Construction de sols avec des dalles de composite

Suelo composite

La technologie des revêtements dans le secteur de la construction a évolué rapidement depuis l’apparition des matériaux synthétiques, ce qui a contribué à réduire les coûts de nombreux travaux.

La dernière avancée est due à la fusion de matériaux organiques avec des matières synthétiques, ce qui a donné naissance aux matériaux composites.

Les sols composés de dalles composite sont un type de revêtement de sol qui montre le potentiel technologique qui n’est pas encore apparu dans le secteur de la construction.

Elles sont actuellement très demandées pour une utilisation en extérieur en raison de leur aspect élégant, identique à celui du bois. Cependant, il y a des particularités techniques qu’il faut connaître sur ce matériau, c’est pourquoi nous vous avons présenté ce post.

Dalles de sol composite

Ces revêtements (dalles composite), sont également connus sous le nom de technologie du bois ou de composites bois-plastique (WPC).

Ces revêtements composite sont produits par des procédés thermiques qui entraînent une restructuration des polymères, nécessitant ainsi des températures supérieures au point de fusion des plastiques mélangés.

Source: Leroymerlin.es

Aujourd’hui, les polymères les plus commercialisés sont le chlorure de polyvinyle, le polyéthylène, le polypropylène et le polyuréthane. Ceux-ci sont mélangés à des fibres de bois, dans une proportion qui varie entre 50 et 80 %, pour obtenir le sol composite. Des lubrifiants, des ignifugeants, des stabilisateurs UV, des pigments, etc. sont généralement ajoutés au mélange.

La plupart des éléments mentionnés sont recyclés, on parle donc d’une production à faible impact environnemental, étant hautement durable.

Les procédés de fabrication des dalles composite sont variés, mais le procédé le plus utilisé pour la production de dalles composite est l’extrusion, qui établit la forme caractéristique du profilé de revêtement.

Pour plus d’informations sur les dalles composite, nous vous indiquons cet hyperlien vers l’article de Wikipédia.

Caractéristiques principales du composite

En ce qui concerne les caractéristiques du composite, nous vous présentons ici les aspects les plus significatifs de ce matériau:

Source: ismonzur.com
  • Sa rigidité et sa résistance sont moindres que celles du bois. Cependant, sa résistance au glissement est plus élevée que celle du bois.
  • Il est susceptible de se déformer sous l’effet de charges, il subit des altérations structurelles sous l’effet de changements thermiques; la chaleur l’adoucit et le froid le rend cassant.
  • Il développe une stabilité dimensionnelle, donc il ne produit pas d’ondulations, et n’absorbe pas autant d’humidité que le bois.
  • Haute résistance aux attaques des micro-organismes, tels que les champignons, les larves xylophages et les termites.
  • Son installation est similaire à celle du bois.
  • Matériau recyclable.

Utilisation des dalles composite

En analysant les caractéristiques du bois technologique, on peut conclure qu’il s’agit d’un matériau qui développe une résistance mécanique suffisante si son épaisseur est augmentée.

D’autre part, pour contrecarrer les effets thermiques soudains du bois synthétique, on utilise des joints.

On peut ainsi voir comment certains défauts de l’utilisation des sols organiques-synthétiques peuvent être annulés. 

De même, il est commode d’approfondir un peu pour savoir en détail si c’est une option appropriée selon le cas particulier.

Inconvénients du composite

  • Le rayonnement solaire provoque l’assombrissement des dalles.
  • Il peut produire des chocs électriques.
  • Sensibilité à la surchauffe, un phénomène qui est accentué par la couleur de la surface.
  • Les revêtements de bois intelligents ne peuvent pas être réparés. Lorsqu’ils sont gravement endommagés, ils doivent être remplacés.

Utilisation du composite?

Une fois que les avantages et les inconvénients du composite en tant que matériau de construction sont connus, on peut conclure qu’il n’atteint pas une polyvalence totale, et qu’il obtient des résultats mauvais si on le compare à d’autres revêtements tels que les sols en vinyle et en linoléum.

Source: d3parket.com

Toutefois, par rapport aux qualités du bois, un sol organo-synthétique est gagnant, car il constitue une version améliorée de la chimie organique et donc une alternative plus résistante et plus durable grâce à sa configuration polymère.

Les lames de bois technologiques sont principalement utilisées pour les extérieurs des installations résidentielles, principalement en raison de leur esthétique sophistiquée et élégante, outre le fait que leur entretien est beaucoup plus simple par rapport aux dalles de bois massif traditionnelles.

Dans les bâtiments commerciaux et industriels, ces revêtements n’ont pratiquement aucune utilité, car les conditions de trafic élevé sont une limite à la résistance du composite.

Si vous souhaitez obtenir un revêtement plus résistant utilisé dans l’industrie, cet l’article sur les revêtements industriels vous sera d’une grande utilité.

Comment se posent les dalles composite

Comme nous l’avons exprimé dans cet article, le sol composite a tendance à être utilisé dans des environnements extérieurs, nous allons donc expliquer spécifiquement ce type d‘installation.

Revêtement de sol composite
Source: leroymerlin.es

Cependant, si l’installation est à l’intérieur, les différences sont principalement basées sur des questions environnementales pour la mise en place des dalles.

En termes de base, l’installation se compose de 3 étapes:

Pose des lambourdes

Cette étape consiste à placer d’épaisses lames de bois technologique, dont la hauteur est réglable.

À ce stade, il est pertinent de déterminer l’orientation et le niveau des lambourdes, afin que l’évacuation de l’eau soit possible, quelle que soit la hauteur du système de plots.

Un autre aspect important est la séparation entre les lambourdes. Habituellement, elles sont séparées de 40 cm, mais si les conditions de circulation sont difficiles, il est conseillé de réduire la séparation à 30 cm, et entre les têtes des plots, il faut laisser une légère séparation, qui est généralement de 15 cm.

Pose des dalles

Il convient de préciser que la première rangée de lames à poser doit être fixée différemment du reste et que des joints de dilatation et de contraction doivent être prévus. Si vous partez d’un mur, vous devez respecter un espace de séparation de 1 cm.

L’installation de dalles composite consiste à fixer les dalles les unes aux autres au moyen d’agrafes, et à les ajuster dans le système de rails par vissage. Les agrafes permettent de maintenir plus facilement les espaces de séparation entre les dalles.

Si l’espace final à couvrir n’est pas conforme à la forme de la dernière dalle, celle-ci doit être coupée en largeur. Si cela affecte la disposition des rainures pour les agrafes, des adhésifs ou des vis en acier peuvent être utilisés pour la fixation.

Touche finale

Une fois l’installation des dalles terminée, pour des raisons esthétiques, on utilise généralement des plinthes de finition. Cependant, des cornières ou bordures de finition peuvent également être utilisées.

Quelques recommandations

  • Laissez les dalles synthétiques reposer pendant 48 heures, dans un endroit fermé et plat, où la lumière du soleil ne pénètre pas.
  • La température idéale pour l’installation se situe entre 10 et 40°C.
  • La température idéale pour l’installation se situe entre 10 et 40°C.
  • Les lambourdes doivent être inclinées en fonction de l’orientation de la pente maximale.

Entretien des dalles composite

L’entretien des dalles composite est l’un des grands avantages de ce matériau synthétique, car c’est un matériau extrêmement simple et bon marché par rapport aux soins requis par le bois, par exemple. La simplicité qu’elles atteignent est similaire à l’entretien des sols en PVC.

Entretien des sols composites
Source: profesionalhoreca.com

Le principal problème des revêtements organo-synthétiques est leur sensibilité aux UV, qui provoque l’apparition de taches à la surface. Cependant, il existe certains types de dalles composite qui permettent de résoudre ce problème. Les taches peuvent être éliminées à l’aide de produits de nettoyage classiques.

Le nettoyage de ces sols peut être soit sec, soit humide. Il est recommandé d’effectuer un nettoyage à sec chaque semaine, tandis qu’un nettoyage humide en profondeur peut être effectué chaque année.

Un détail de l’entretien du revêtement composite est que s’il est gravement endommagé, il ne pourra être réparé, seul le remplacement de l’élément sera possible. En cas de rayures ou de brûlures de la surface, certains techniciens et fabricants recommandent d’utiliser un papier de verre à grain fin, mais cela peut nuire à l’esthétique du revêtement.

BECOSAN

Articles connexes
Hormigon armado

Béton armé | Béton précontraint

Le béton est un type de béton utilisé dans la construction industrielle d’un mode récurrent, portant une série de renforts qui le rendent plus

Bloques de hormigon

Blocs de béton | Blocs de ciment

Les blocs de béton et de ciment sont un matériau de construction largement utilisé et aux multiples avantages. Dans cet article, nous montrerons toutes les informations utiles

dani garcia
Daniel Garcia

Daniel est toujours disponible pour discuter de vos besoins spécifiques et peut vous donner une idée claire de ce que nous pouvons vous offrir.

S'abonner à la newsletter

Nous vous informerons des dernières nouvelles et des projets de l’industrie. Pas de SPAM ni de courriels quotidiens.

Reinforced concrete slab

Dalles en béton armé

Le béton est un matériau de construction largement utilisé. Matériel nécessaire pour la construction de dalles en béton armé. Sa composition se compose de sable, de ciment, d’eau et

Lire la suite »

Derniers projets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *