Les raisons d’utiliser des sols en béton sans joints

Les sols sans joints offrent plusieurs avantages par rapport aux sols avec joints.

« Ils n’accumulent pas la saleté entre les joints, ce qui les rend parfaits pour le secteur alimentaire ».

Dans cet article, nous vous expliquons ce que vous devez savoir si vous envisagez d’avoir un sol sans joint.

Espace entre les dalles de béton

Qu’est-ce qu’un plancher sans joint ?

Il s’agit d’un type de sol dont la surface est dépourvue de joints, offrant une finition homogène sans interruptions, créant un effet de bord infini, de plus grande amplitude.

Elle est obtenue par la liaison de composés chimiques pendant le mélange du béton.

Ce type de pavage est couramment utilisé dans les environnements industriels et commerciaux depuis longtemps. Et depuis peu, il est également très demandé dans les foyers.

Ils doivent offrir une grande résistance à l’abrasion, en devant maintenir leur composition face à la détérioration, car comme nous l’avons dit, ils sont généralement présents dans un plan industriel ou commercial où ils peuvent beaucoup souffrir.

5 avantages des revêtements de sol sans joints

Les revêtements de sol sans joints offrent une série d’avantages qui vont au-delà de l’esthétique :

  • Aseptique, idéal pour l’industrie alimentaire et pharmaceutique.
  • Facile à entretenir et à nettoyer
  • Compatible avec les résines époxy.
  • Qualités imperméables
  • Moulable

1º Zone aseptique

L’une des caractéristiques requises par certains secteurs industriels est la nécessité de disposer d’un revêtement de sol considéré comme hygiénique, qui n’accumule pas la saleté.

Dans l’industrie alimentaire, par exemple, c’est obligatoire et un sol sans joints est une solution idéale, car il ne permet pas à la saleté de s’accumuler entre eux.

2º Facilité d’entretien et de nettoyage

Les revêtements de sol sans joint sont plus faciles à entretenir et à nettoyer. L’absence de ces joints facilite le processus de nettoyage, ne nécessitant qu’un travail superficiel.

3º Compatible avec les résines époxy

Ils sont compatibles avec les résines époxy, les polymères et les polyuréthanes.

4º Qualités imperméables

Cet avantage dépend du type de plancher sans joint choisi. Si l’on a choisi un béton poli ou une résine époxy, on obtient un sol étanche.

5º Moulable

Comme il permet une multitude de typologies de sol, il est présenté comme une option moulable, pouvant appliquer un sol avec différentes textures, bien que nous recommandions fortement une texture lisse, car si une texture texturée est mise en œuvre, nous perdrions l’avantage du nettoyage et de l’entretien.

Le problème de la fissuration

Il n’y a pas que des avantages. Le plus gros problème d’un sol sans soudure est l’apparition possible de fissures.

Avec les progrès d’aujourd’hui, ce n’est plus un problème.

Cependant, nous allons expliquer pourquoi cela se produit. La réalité est qu’une seule grande pièce de béton est soumise à un certain nombre de forces.

  • Tout d’abord, le séchage du béton peut provoquer des fissures.
  • Deuxièmement, les variations de température provoquent des fissures.  
  • En outre, la fissuration peut être causée par le mouvement du sol sous le béton.
  • Enfin, les charges lourdes exercées sur le sol en béton par des personnes, des structures et des machines peuvent provoquer des fissures.

Quels types de chaussées sans joints existe-t-il ?

  • Béton poli
  • Microciment
  • Résine époxy ou dérivés
  • Auto-nivellement à base de ciment
  • Micro-terrazzo en continu

Solution à un plancher préexistant avec des joints

Si vous avez déjà un sol préexistant avec des joints, vous pouvez créer une surface sans joints en remplissant les joints avec de la résine époxy.

Nous vous montrons ici le processus de scellement des joints :

Dans cette procédure, les joints entre les dalles de béton sont remplis de résine, ce qui donne au sol l’apparence d’une surface contiguë.

  1. Tout d’abord, les joints sont débarrassés des débris et de la poussière.
  2. Les joints sont ensuite remplis d’une résine époxy flexible de la même couleur que le béton environnant.
  3. Enfin, les joints sont taillés pour laisser une belle finition sans soudure.

Il s’agit d’une méthode rentable. Toutefois, dans les environnements difficiles où le sol est soumis à un usage intensif, les joints peuvent devoir être remplacés tous les dix ans environ.

L’option béton armé de fibres d’acier

C’est la MEILLEURE BASE disponible pour construire un plancher sans joint. Le béton armé de fibres d’acier permet de créer des dalles de plus de 30 mètres.

Toutefois, la création d’un sol sans soudure de taille et de durabilité infinies est une tâche impossible (il existe des limitations techniques).

Les limites de la technologie actuelle du béton armé de fibres d’acier (SFRC) pour une utilisation en intérieur sont d’environ 60 m.

Cependant, dans le port de Brisbane, en Australie, un plancher de fibre externe sans joint de 50 000 m2 a été posé en une seule coulée.

La technique consiste à mélanger des fibres d’acier à haute résistance (60 mm x 1 mm) dans le mélange de béton.

Ce mélange est ensuite coulé de la même manière qu’un béton traditionnel au sol. Les fibres empêchent la formation de fissures dans le béton.

Un inconvénient du SFRC est la probabilité que certaines fibres dépassent à travers la surface du béton.

Une solution pour les sols en béton est l’ajout d’un traitement « mélange sec » pendant le durcissement.

Le mélange sec est une combinaison granulaire de ciment, d’agrégat broyé, de pigment et de durcisseur de surface qui est étalée sur la surface du nouveau béton pendant le durcissement.

Le béton est ensuite passé à la truelle sous pression pour produire une surface lisse.

L’utilisation du SFRC sur les sols en béton présente un certain nombre d’avantages importants.

Avant un traitement avec Becosan
Avant un traitement avec Becosan
  • Avec SFRC, le risque de fissuration est considérablement réduit.
  • Le sol peut être posé sans joints de dilatation et est donc plus facile à entretenir et à nettoyer.
  • Le sol peut être jusqu’à 50% plus mince que le sol conventionnel, ce qui signifie que le SFRC est nettement moins cher.

Finition du sol avec le traitement BECOSAN®

Quelle que soit la méthode appliquée, vous voulez un sol sans couture de première classe. Pour eux, nous utilisons le SYSTÈME BECOSAN® pour tirer le meilleur parti du sol en béton.

Le SYSTÈME BECOSAN® utilise des tampons diamantés pour polir le sol en une finition brillante pour lui donner l’impression d’être du verre au toucher.

Cependant, il reste du béton et l’usure endommagera la surface et produira de la poussière si elle n’est pas traitée. S’applique pour contrer le durcisseur BECOSAN qui se lie à la chaux dans le béton pour le rendre résistant à l’abrasion et à l’usure.

Enfin, le scellant à béton BECOSAN est appliqué, ce qui rend le sol résistant aux déversements de liquides.

Un sol en béton traité avec BECOSAN® durera de nombreuses années et fournira une surface comparable à n’importe quel sol en marbre à une fraction du coût.

Dernières entrées de notre blog

Résines

Revêtement en résine époxy

LE REVETEMENT EPOXY donne naissance à des sols plus durables et résistants, mais il ne faut PAS LE CONFONDRE AVEC LA PEINTURE EPOXY. Nous expliquons ici comment les différencier et quels sont leurs avantages.

Lire plus >>