Types de béton

Cet article consacré au béton détaille les différents types de béton existants et présente les caractéristiques du béton poli.

Qu’est-ce que le béton?

Le béton est un matériau de construction.

On le trouve dans de nombreux bâtiments qui nous entourent, car il est généralement utilisé dans le secteur de la construction en raison de sa résistance et de sa fiabilité, deux caractéristiques parmi d’autres.

Il est présent dans de nombreuses constructions telles que les bâtiments, les ponts, les autoroutes, les ports, les digues, les canaux, les tunnels, etc.

Types de béton

Mais qu’est-ce que le béton ? Il s’agit du résultat d’un mélange de plusieurs matériaux, tels que l’eau, le ciment, le sable, le gravier ou la pierre concassée, appelés agrégats, auxquels sont ajoutés des additifs.

Tous ces matériaux rassemblés forment un liant, ainsi dénommé pour sa grande capacité d’assurer l’union des particules et de ces matériaux dans une masse compacte.

Le béton est principalement composé de ciment et d’eau, auxquels s’ajoutent d’autres matériaux, généralement du sable de silice et des additifs. Mais tout dépend du type de béton et de l’usage auquel il est destiné.

Les additifs vont permettre de changer la couleur, de retarder ou accélérer le temps de prise et de rendre le matériau imperméable.

Il convient de préciser que tous les bétons ne contiennent pas du ciment comme liant, cela dépend du type de béton,en fonction de l’usage qui en sera fait. Par exemple, pour construire des voies rapides, le bitume est utilisé comme liant, dont le mélange provient de substances visqueuses, noires et à haute densité.

Le béton est un matériau très utile, car il a la particularité de pouvoir être moulé et se caractérise par un fort pouvoir d’adhérence, en plus de pouvoir se compacter et durcir en quelques heures (avec des additifs qui accélèrent le processus), pour adopter une consistance similaire à celle des pierres.

Il offre également une résistance élevée aux contraintes de très haute intensité, mais parmi ses défauts figure le fait qu’il ne présente pas un bon comportement face aux flexions ou aux tractions, et c’est pour cette raison qu’il est généralement constitué d’une ossature interne, en béton armé ou en ciment armé.

Squelette en béton

Types de béton

Comme précédemment mentionné dans cet article, le béton peut être préparé de différentes façons. Pour approfondir cet aspect, les différents types de béton les plus courants seront présentés ci-dessous.

Type de béton: béton de masse

Il s’agit d’un béton qui est coulé directement dans des moules prêts à l’emploi.

Le béton de masse est toujours utilisé dans le cas de grands volumes de béton, et du fait de ce grand volume, des problèmes de fissuration peuvent apparaître.

Généralement, les structures en béton de masse ont des dimensions supérieures à trois mètres, et à titre d’exemple, on peut citer les dalles de fondation massives et les barrages.

Ce grand volume de béton nécessite de prendre des mesures contre la fissuration, causée par des chocs thermiques entre la partie interne du béton, et qui peut générer une grande quantité de chaleur en raison du processus d’hydratation du ciment, et la partie externe, qui peut se refroidir.

Parmi les facteurs ayant une influence sur cette variation thermique figurent le volume de la structure, la température ambiante, la température initiale du béton au moment de sa mise en place. Le type de ciment, la composition du mélange utilisé et le procédé de durcissement ont également une influence.

À titre d’anecdote historique, la première expérience d’utilisation du béton hydraulique (de masse) en Espagne remonte à 1862, par les ingénieurs routiers Ricardo Bellsolá et Bayo.

Dans la revue des travaux publics de 1862, il est expliqué que cet ouvrage en béton de masse est un pont sur la rivièreTregua, près du village de Villanueva de Cameros (La Rioja). Ce pont avait une portée principale de 22 mètres, mais son intérêt résidait dans la construction d’un ouvrage adjacent d’une portée de 3 m et d’une hauteur de 4,5 m, exécuté de façon monolithique, c’est-à-dire réalisé en une seule pièce, en béton hydraulique de masse.

Type de béton: béton cyclopéen

Ce type de béton est un mélange de béton simple et de pierres de grande taille.

Pour son élaboration, le béton cyclopéen est composé de 60 % de béton simple et de 40 % de roches déplacées.

Le béton cyclopéen

Ces pierres doivent être lavées avant d’être insérées dans le mélange, et chacune d’elles doit être entourée de ciment.

Dans ce type de béton, il doit donc exister une certaine distance entre les pierres et cet espace doit être rempli de béton simple.

Bien qu’il s’agisse d’un élément structurel résistant aux forces de compression du fait du poids de la structure elle-même, ce type de béton n’est plus vraiment utilisé. Dans le passé, il était très utilisé pour les constructions à faibles charges ou pour les clôtures.

Type de béton: béton léger

Il s’agit d’un type de béton à faible densité, caractérisé par une isolation thermique élevée.

Il est recommandé pour les constructions qui nécessitent le moins de charge possible, dès lors qu’elles permettent de maintenir les performances mécaniques du béton.

Bloc de béton léger

Le béton léger est composé d’eau, de ciment, de particules de polystyrène et d’additifs. Ce béton léger est analogue au betón cellulaire, car il s’agit de bétons à faible densité.

Les principales utilisations du béton léger sont les suivantes:

  • Les plafonds de type sandwich.
  • Réparation et rénovation de toitures et terrasses en mauvais état.
  • Béton de nivellement entre deux étages.
  • Bardage isolant par coffrage sur parements verticaux de maisons préfabriquées.
  • Isolant thermique et antihumidité sur radiers de sol.
  • Isolation thermique et acoustique et formation de pentes sur les toitures plates.
  • Réparation et rénovation de toitures et terrasses en mauvais état.
  • Travaux de réparation et rénovation, pour les chapes, remplissages de voûtes, nivellement de planchers en bois, etc.

En résumé, voici les matériaux utilisés pour la fabrication du béton léger:

Agrégats légers, naturels, non transformés:

  • Pouzzolane.
  • Travertin.
  • Lapillus.
  • Tuf volcanique.

Agrégats légers, naturels, transformés:

  • Argile expansée.
  • Verre expansé.
  • Vermiculite.
  • Perlite expansée.
  • Schiste de synthèse.
  • Schiste expansé.

Agrégats légers, industriels, non transformés:

  • Laitier de haut fourneau.
  • Cendres volantes.

Agrégats légers, industriels, transformés:

  • Schiste de synthèse.
  • Schiste expansé.
  • Laitier de haut fourneau.
  • Cendres volantes.
  • Particules de plastique.
  • Cosse de céréales.
  • Copeaux de cellulose.
  • Polystyrène expansé.

Certaines recommandations sont à suivre pour l’utilisation de ce béton, par exemple l’humidification préalable du support, pour que celui-ci ne finisse pas par absorber toute l’humidité du mélange.

Il est également recommandé de placer les roches manuellement et minutieusement, pour éviter toute mauvaise installation et pour ne pas endommager les structures adjacentes.

Il est indispensable de répartir la masse uniformément et d’éviter un séchage prématuré pour assurer une bonne prise du béton.

Du fait de sa faible densité, ce type de béton léger peut être cloué ou scié. Il permet également de réaliser de grandes pièces et d’alléger les structures.

Il peut être utilisé pour construire des éléments qui ne nécessitent pas de grandes résistances, par exemple des cloisons, des dalles de plancher et des façades de revêtement.

Type de béton: béton structurel

Le béton structurel est un type de béton normalement utilisé pour tout type de structure, qu’il s’agisse d’ouvrages de génie civil ou de bâtiments.

La principale caractéristique du béton structurel est qu’il améliore la durabilité des structures construites.

Type de béton: béton armé

Le béton armé est un type de béton renforcé. Il s’agit de la combinaison du béton et d’une ossature métallique en fer rond.

Il offre une résistance aux contraintes de compression, de traction et de torsion supérieure à celle d’une application sans ossature métallique.

Béton armé ou béton armé

Ce type de béton est le plus utilisé pour la construction de ponts et de bâtiments de toutes sortes, pour les barrages, tunnels, égouts, routes, conduites de liquide, réservoirs, murs de soutènement, semelles de murs, colonnes, etc.

Malgré sa grande utilité et ses nombreux avantages pour construire des structures plus stables, il présente également certains points négatifs, par exemple le fait qu’il soit difficile d’apporter de futures modifications à la structure, en raison de l’existence de l’ossature métallique.

Caractéristiques du béton armé

Parmi ses caractéristiques figurent les suivantes:

  • Les structures antisismiques sont en béton armé, du fait de leur poids et de leurs volumes importants.
  • Il présente un rapport résistance-durabilité très élevé.
  • Grande de tolérance à la traction.
  • Types de construction en béton armé: les gratte-ciels, les grands édifices de New York de style Art déco ont été réalisés en utilisant ce matériau.
  • Il ne nécessite pas beaucoup d’entretien et il présente une grande durabilité.
  • L’association béton-acier est efficace, car ces deux matériaux présentent presque le même coefficient de dilatation.

Définitions intéressantes à connaître concernant le béton armé

Dans le domaine de la construction en béton armé, quelques définitions sont bonnes à connaître:

  • Armature principale ou longitudinale: il s’agit de celle utilisée pour absorber les contraintes de traction dans la partie inférieure, dans les poutres soumises à une flexion composée.
  • Armature secondaire ou transversale: elle maintient les positions de l’armature longitudinale lorsque le béton est encore à l’état frais et réduit la longueur de leur courbure.
  • Amarrage: une sorte de petite barre ou fil chargé(e) de maintenir, de serrer et de confiner les différentes armatures. Il peut s’agir entre autres d’un cadre, étrier ou frette.
  • Barres de répartition: il s’agit de barres chargées de maintenir la distance et le bon fonctionnement des barres principales dans les dalles en béton armé.
  • Barres de flexion: il s’agit des barres installées dans les dalles où l’armature est unidirectionnelle en raison de la flexion.
  • Entrait: il s’agit d’une barre dotée d’un crochet sismique à une extrémité et un autre d’au moins 90 à l’autre extrémité, ceux-ci devant assurer la liaison entre les barres longitudinales périphériques.
  • Crochet sismique: il s’agit d’un crochet d’étrier, de cadre ou d’entrait, avec un angle de 135º, qui assure la liaison de l’ossature longitudinale et qui est projeté vers l’intérieur de l’étrier ou du cadre.

Brève histoire du béton armé en quelques dates

En 1854, Lambot découvre qu’en associant le béton à cette armature en fer, il augmente considérablement la résistance de la structure, et c’est ainsi qu’il construit le premier bateau avec ces matériaux.

En 1861, un brevet est délivré pour l’exécution de certains ouvrages en béton armé.

En 1867, un brevet est également déposé pour la construction de caisses-bassins et de tuyaux, permettant ainsi de réduire l’épaisseur des structures.

Et en 1875, des ouvrages plus importants et de plus grande ampleur voient le jour.

En 1884, l’industrie Allemagne obtient les droits d’exploitation du brevet perfectionné de Monier.

Et à partir de 1890, cette méthode de construction tend à se généraliser.

Type de béton: béton précontraint

.

Ce type de béton, breveté par Eugène Freyssinet, tente d’apporter une solution à la faible résistance à la traction qui caractérise, par nature, le béton.

Il s’agit d’un type de béton de fabrication industrielle, composé de béton et d’acier, qui est soumis à des contraintes de compression avant d’être mis en service.

Béton précontraint

L’objectif de ce béton précontraint est d’augmenter la résistance à la traction du béton, en introduisant des contraintes de compression artificielles avant l’application de charges externes.

Cette technique permet d’apporter une plus grande capacité de support des structures, en éliminant les fissures et crevasses à toutes les étapes de l’application des charges. Cela permet également d’augmenter la durabilité de la construction.

Cette technique permet également une construction plus rapide.

Qu’est-ce que le béton poli?

Le béton poli ou béton lissé est une finition pour sols en béton. Il s’agit d’un traitement qui permet d’améliorer le revêtement de sol.

La surface en béton poli est polie et lissée et permet d’éviter les problèmes de fissuration, d’humidité, tout en offrant un revêtement beaucoup plus dur et plus résistant qui permet la circulation d’engins lourds, la chute de liquides et un entretien facile et économique, puisque cette finition ne génère pas de poussière.

L’avantage du béton poli est que ce traitement est applicable aux sols industriels neufs et usagés.

Ce traitement en béton poli donne une nouvelle apparence aux revêtements de sol sur lesquels il est appliqué, en plus des avantages précédemment mentionnés en termes de résistance et de durabilité.

Du point de vue esthétique, il s’agit d’une finition en béton élégante et brillante. Elle reflète la lumière et unifie l’ensemble du revêtement de sol.

Le traitement BECOSAN® est appliqué dans tous types de secteurs industriels sur les cinq continents. Vous trouverez ici de plus amples informations sur ce traitement.

Voici une vidéo explicative présentant le béton poli et les avantages de ce traitement.

BECOSAN

Articles connexes
Bloques de hormigon

Blocs de béton | Blocs de ciment

Les blocs de béton et de ciment sont un matériau de construction largement utilisé et aux multiples avantages. Dans cet article, nous montrerons toutes les informations utiles

Fratasadora de hormigón

Béton taloché | Talocheuse à béton

Pour lisser et niveler la surface du béton et obtenir une finition talochée ou nivelée avec une tolérance exceptionnellement élevée, on utilise une talocheuse électrique, parfois appelée truelle mécanique ou hélicoptère à béton.

S'abonner à la newsletter

Nous vous informerons des dernières nouvelles et des projets de l’industrie. Pas de SPAM ni de courriels quotidiens.

Reinforced concrete slab

Dalles en béton armé

Le béton est un matériau de construction largement utilisé. Matériel nécessaire pour la construction de dalles en béton armé. Sa composition se compose de sable, de ciment, d’eau et

Lire la suite »

Derniers projets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *