Comment réaliser un bon dallage industriel en béton ?

La construction d’un bâtiment industriel comprend plusieurs niveaux qu’il convient de respecter scrupuleusement afin de satisfaire aux normes obligatoires. Le stade de la conception constitue une étape cruciale, car il permet de considérer les caractéristiques et l’usage de chacun des éléments de la construction. Voici quelques informations à connaître pour savoir comment réaliser un bon dallage industriel en béton.

L’importance de réaliser un bon dallage industriel en béton

Les critères à prendre en compte

Toutes les dalles ne sont pas destinées à la même utilisation. C’est pourquoi la conception d’une dalle industrielle repose en premier lieu sur l’activité à laquelle elle est destinée et les besoins qui en découlent.

Il existe différentes sortes de sols industriels, chacun répondant à des besoins et des conditions d’utilisation spécifiques. C’est la raison pour laquelle il convient d’être particulièrement vigilant afin de concevoir un sol en béton adapté à un usage industriel. Voici quelques exemples de critères à prendre en compte au moment de la conception de la dalle industrielle :

  • Agents chimiques ;
  • Changements de température ;
  • Vibrations ;
  • Traction des machines ;
  • Charges ponctuelles ;
  • Impacts.

Les risques d’un sol industriel inadapté

Une dalle industrielle doit être conçue pour supporter les charges des structures d’une installation comme la machinerie lourde et le stockage des marchandises. Si le sol industriel n’est pas approprié ou si la conception est défaillante, il y a un fort risque de déformation, de détérioration de l’ensemble des éléments voire d’effondrement de l’installation.

Assurer la sécurité et la santé

Dans les bâtiments industriels, il y a généralement beaucoup de circulation de véhicules et de machines. Il est donc essentiel de maintenir une surface intacte avec une bonne adhérence, ce qui permettra d’éviter les accidents, collisions, dérapages et même chutes des piétons.

Comment choisir un sol industriel ?

Ne pas être vigilant sur la conception d’un sol industriel est un très mauvais investissement : un sol en mauvais état devra être refait après seulement plusieurs mois d’utilisation au risque de devenir dangereux. Afin d’éviter des surprises désagréables, une évaluation préalable doit d’abord être réalisée.

Par conséquent, tous les professionnels ayant une bonne connaissance du dallage industriel considèrent certains aspects avant de procéder à la rénovation du sol d’un bâtiment industriel ou à la construction pour construire une nouvelle dalle en béton. Si la préparation du dallage industriel n’a pas été réalisée avec soin, il sera nécessaire de réparer et de préparer la dalle avant de poursuivre la construction ou la rénovation de l’installation.

Le type d’industrie

C’est le type d’industrie qui détermine les exigences de base à satisfaire pour la construction du sol et chacun de ces facteurs définit la dalle la plus performante :

  • La quantité et le type de machines à utiliser ;
  • Le nombre d’étagères à supporter par la dalle ;
  • La possibilité d’exposition à des produits chimiques corrosifs ;
  • Le type de matériel et d’équipement avec lequel l’entreprise travaillera ;
  • Les changements drastiques de température.

Le prix de la construction

Voici les éléments à prendre en compte dans le choix des finitions de la dalle de béton afin d’en déterminer le coût et de réaliser le budget qui convient :

  • Le coût initial ;
  • Le coût d’entretien ;
  • La durabilité.

On peut aussi comparer par exemple l’utilisation d’une résine époxy à un sol en béton poli pour définir ce qui conviendra le mieux pour le dallage à concevoir. En effet, on peut penser que la résine époxy est moins onéreuse que la finition polie alors ce n’est pas forcément le cas : la résine époxy nécessite une nouvelle application tous les 2 ou 3 ans (selon l’utilisation), ce qui, à long terme, n’est pas une option rentable.

Toute opération doit toujours disposer des meilleures installations pour que l’activité industrielle se déroule dans les meilleures conditions de sécurité et de productivité. De plus, rappelons qu’il est important que les employés de l’entreprise puissent bénéficier des meilleures conditions de travail, car le bien-être professionnel contribue à une meilleure productivité.

Dernières entrées de notre blog